Edmond de Coussemaker

Charles Edmond Henri de Coussemaker
né à Bailleul le 19 avril 1805
décédé à Lille le 10 janvier 1876

Juriste, historien et musicologue.

Sa biographie
Il est né le 19 avril 1805 à Bailleul où son père était juge de paix.
Après ses études à Paris, il fût un juriste distingué, qui fit sa carrière au pays natal dans la magistrature, de Bailleul (1836) à Lille (1858).
Dès ses études, il porta son attention vers l'histoire, les langues et la musique. Pendant ses études de droit à Paris, il suivit des cours de musique, de chant avec Pellegrini et Payer, d'harmonie. A Douai, alors qu'il faisait son stage d'avocati, il prit des cours de contrepoint avec Victor Lefevre.
Il fit des recherches importantes sur la musique du Moyen-Age dans les grandes bibliothèques et les archives du Nord de la France.
Intéressé par l'histoire, il fut très actif dans différentes sociétés historiques. Le 10 avril 1853, il fonda lui-même, avec quelques amis, à Dunkerque, le "Comité Flamand de France" dont le but était d'étudier la littérature flamande, et de rechercher et conserver les documents historiques et littéraires de langue flamande.
Le Comité choisit comme devise "Voor Moedertaal en Vaderland"--"Pour la langue maternelle et la Patrie". Dans les revues de cette société savante, Edmond de Coussemaker écrivit des dizaines d'articles historiques, aussi bien sur le droit que sur la musique. Son ouvrage historique le plus important fut la publication des "Troubles religieux du XVIème siècle dans la Flandre Maritime".
Ce Flamand de France aux larges talents décéda à Lille le 10 janvier 1876 après une longue vie de travail.
Ses funérailles eurent lieu le 13 janvier et  Edouard Van Hende fit son éloge funèbre.

Chants populaires des Flamands de France
Par décret du 1- septembre 1852, Napoléon III fit un appel que l'on recueille tous les chants populaires de France pour " élever un grand monument au génie anonyme et poétique du peuple", il se mit au travail. Il rassembla 150 chants populaires de la Flandre française, avec les mélodies originales, une traduction française, et des notes remarquables. Les chants ont été classés en différentes catégoriques selon leur usage ou origine :
Noëls et cantiques, Chants relatifs à certaines fêtes et cérémonies religieuses, Chants moraux et mystiques, Souvenirs druidiques, Souvenirs scandinaves, Sagas, ballades et légendes, Chants maritimes, Chansons comiques et de genre, Chansons de Saint Anne, Rondes et chansons de danse, Chansons bachiques et d'amour, Chansons satiriques, Chansons enfantines. La chanson "De Minnebode" figure dans les Souvenirs scandinaves.

Son recueil "Chants populaires des Flamands de France recueillis et publiés avec les mélodies originales, une traduction française et des notes" fut publié en 1856 chez F.& E. Gyselynck, à Gand.

Il semblerait qu'un retirage en ait été fait en 1930, chez René Giard à Lille.

Une reproduction anastasique en a été faite par le Werkgroep Malegijs, à Kemmel-Steenvoorde en 1976 dont la couverture est reproduite ci-contre. Celle-ci existe en 2 éditions, une reliée avec les lithographies originales de J.B Lammens parue en 1976. Une édition économique brochée sans les lithographies a été publiée en 1987.

A la recherche de l'ouvrage
Pendant plusieurs années j'ai recherché cet ouvrage chez les bouquinistes de Lille et Dunkerque sans succès.
La bibliothèque municipale de Dunkerque en détient un exemplaire, mais il était introuvable lors de ma visite !
Lors d'une visite à la bibliothèque municipale de Coudekerque-Branche au Centre Culturel Aragon, 3 rue Ghesquière, j'ai parcouru la collection des numéros de la revue "Le Platchiou" édité par l'association "Het Reuzekoor". J'y ai noté qu'une association sise à Bourbourg commercialisait le fameux ouvrage.

Edmond de Coussemaker avait une propriété sur la commune de Bourbourg.
L'Association de Sauvegarde du Patrimoine "Edmond de Coussemaker" s'est donné pour objet de restaurer cette demeure. Son président est Bernard Sabau et le secrétaire est Christophe Choquet.  Le bureau de l'association est au CEPA, 10, rue Jean Vilain (ex- Quai des Traiteurs), 59630 Bourbourg.

Le prix de l'ouvrage relié (facsimilé de 1976) est de 40 euros.

Bibliographie d'Edmond de Coussemaker


Retour à la page d'accueil